°C
+Voir l'image en plein écran
Un conte de fées

Le château de la Belle au bois dormant

On dit que le château d’Ussé inspira Charles Perrault pour sa « Belle au bois dormant ». Une chose est sûre : cette impressionnante bâtisse, où contrastent la pierre blanche de tuffeau et les toits d’ardoise de ses multiples tours, plonge le visiteur dans un incroyable décor de conte de fées.

Un château Renaissance bordé par la forêt de Chinon

Situé entre Chinon et Azay-le-Rideau, le château d’Ussé surplombe l’Indre et la Loire. Les jardins dessinés par Le Nôtre et les terrasses consolidées par Vauban entourent fièrement l’édifice dans lequel séjournèrent Voltaire et Chateaubriand.

Cette riche demeure privée aux allures féériques devient, au 15e siècle, la propriété d’une grande famille tourangelle, les Bueil. Depuis la fin du 19e siècle, elle appartient à la famille De Blacas qui habite toujours les lieux.

Adossé à la magnifique forêt de Chinon, le château présente différents styles architecturaux que chaque époque, du 15e au 19e siècle, marque de son empreinte, assurant la transition entre forteresse médiévale et résidence d’agrément. Il demeure pour l’essentiel un très bel exemple de château de plaisance typique de la Renaissance.

Visiter le château d’Ussé

La visite offre l’accès aux différentes salles du château ainsi qu’au donjon et son chemin de ronde. Une chapelle, des écuries et des caves souterraines creusées dans le tuffeau de Touraine complètent le parcours.

L’intérieur du château d’Ussé est richement décoré. La salle des gardes, couverte d’un beau plafond en trompe-l’œil du 17e siècle, abrite une collection d’armes orientales. La grande galerie qui relie les ailes est et ouest du château est tendue d’immenses et somptueuses tapisseries flamandes du 16e siècle. L’escalier monumental dessiné par Mansart conduit à la chambre du roi dont la pièce tapissée de soie réserve un magnifique lit à baldaquin.

La tourelle octogonale du donjon dévoile une magnifique charpente que l’on découvre au fur et à mesure de la montée des marches. C’est depuis ce donjon dit « des chevaliers » que serpente le chemin de ronde le long duquel prennent vie les scènes de l’histoire de la « Belle au bois dormant ». Des mannequins de cire élégamment costumés incarnent la fée Carabosse, les trois fées, le prince charmant et la princesse Aurore.

Patrimoine et Jardin
Retour
Vos Favoris

    Vous n‘avez pas encore ajouté de fiche à votre carnet de voyage

    Envoyer la liste des favoris par mail

    Votre navigateur est incompatible avec le carnet de voyage.

    Si le mode navigation privée est activé, il faut le désactiver.

    Recevez la liste de vos envies par mail.

    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --- - ---
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : --- km/h Humidité : --- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    1 / 7
    Good match

    Un séjour à votre image

    Selon vos choix, nous vous proposerons des offres adaptées à vos envies

    Détente

    Gourmandise

    Barque à fond plat

    Médiévales

    Spectacle de danse

    Que d'eau

    Grand dehors

    J'aime moins J'adore