°C
Retour Pédestre

Sur les pas de Santiago Drake del Castillo

Ce parcours ombragé de trois kilomètres, au cœur d’un domaine classé « Espace naturel sensible », vous invite à découvrir un site romantique, aménagé vers 1855 par Santiago Drake del Castillo

Contacts Nous contacter
Durée

Moins de 2 heures

Description

Les grandes dates de Candé:
1499-1504
François Briçonnet, maire de Tours et grand argentier du roi Louis XII, fait construire un pavillon de style renaissance.
1853-1927
La famille des Drake del Castillo transforme ce domaine agricole en une propriété auto-suffi sante
1927-1972
Charles et Fern Bedaux, millionnaires francoaméricains réaménagent le château en alliant confort, modernité et esthétisme.
1937
Edouard VIII, ancien roi d’Angleterre, désormais Duc de Windsor, épouse Wallis Simpson dans le château.
1974
Candé devient propriété du Conseil départemental d’Indre-et-Loire.

Ville de départ : MontsVille d'arrivée : Monts
Étapes
  • 1L’orangerie
  • 2Le cimetière des Chiens
  • 3Le lavoir
  • 4L’étang
  • 5La Mauclergerie
  • 6La croix de pierre
  • 7Le moulin couché
  • 8L’ancienne forge
  • 9Le potager
L’orangerie

Devant l’ancienne orangerie, aménagée en boutique, s’étend le parc du château. Séquoias, cèdres, hêtres pourpres, tilleuls, platanes et marronniers agrémentent le promontoire dominant la vallée de l’Indre. Devant l’aire de pique-nique, le château d’eau alimentait une pièce d’eau qui se déversait en cascade sur le coteau. Dirigez-vous vers le château, composé de deux parties : à
gauche, le pavillon de François Briçonnet, avec sa haute tour d’escalier ; à droite, l’aile élevée en 1855 par Santiago Drake del Castillo. A l’ombre d’un bosquet de tilleuls, on découvre un remarquable panorama sur la vallée de l’Indre, chère à Balzac. Prenez le chemin à droite, en  direction de la forêt.

Le cimetière des Chiens

À la hauteur du court de tennis, obliquez à gauche et empruntez l'escalier de rondins pour gagner le cimetière des chiens. Slipper, le chien de Wallis Simpson, y repose

Le lavoir

Au carrefour, tournez à droite et passez devant le lavoir. Les deux barrages permettaient d’avoir une eau claire et vive. Les lavandières battaient le linge, lavé avec de la cendre et du savon

L’étang

Empruntez la passerelle de l’étang. Cheminez sur la digue, puis tournez à droite. Peut-être aurez-vous le loisir d’observer un héron pêchant ou une poule d’eau et ses petits ?

La Mauclergerie

Tournez à gauche dans une montée boisée assez raide. En haut, vous atteignez une allée de chênes centenaires. Prenez à gauche par une allée de tilleuls, vers l’ancien pavillon de la Mauclergerie (XVIIIe). Ces allées de vieux arbres aux troncs creux abritent de nombreux insectes (grands capricornes, lucanes…) et oiseaux (pics, sittelles, chouettes…)

La croix de pierre

Empruntez le chemin qui fait face au pavillon. Les arbres et branches laissés au sol constituent des abris pour la faune. Passez devant une belle croix de pierre. Deux sources alimentent le ruisseau de la Piole, que vous traversez par le pont dit « de Sainte-Hélène ». Ce nom a été choisi par Santiago Drake del Castillo, en hommage au père de sa femme Claire, général de Napoléon. Longez maintenant le ruisseau et les prairies humides, riches d’une fl ore caractéristique : eupatoire
à feuille de chanvre, consoude offi cinale…

Le moulin couché

Le moulin couché est une station de pompage qui alimentait le château, le potager et le verger. Le mécanisme en fonte et acier, installé en 1855 par Brault et Fontaine, est constitué d’une roue à augets (cuvettes), qui actionne une pompe. Tournez à gauche. Après avoir cheminé sur la digue bordée de platanes majestueux, tournez à droite. À la hauteur du miroir d’eau, on aperçoit à gauche le château, par une trouée de la forêt. A droite, au loin, se devinent les bâtiments construits à la demande de Claire Drake del Castillo : école, chapelle et hospice

L’ancienne forge

Au portail, remontez l’allée à gauche. Des orchidées parsèment le coteau au printemps, notamment l’orchis-singe avec son fl euron coloré en forme de primate. À droite, se dressent les portraits de Wallis Simpson et du duc de Windsor, réalisés en 2007 par Michel Audiard, sculpteur tourangeau.
Plus loin, l’ancienne forge, bâtie en 1861, devait comporter un marteau pilon à vapeur.

Le potager

Rejoignez le château et poursuivez votre balade par la visite du potager biologique et du verger conservatoire. Le verger conservatoire ne se visite pas. Ses variétés anciennes portent
des noms poétiques : pommes patte de loup, poires doyenne du paradis, pêche téton de Vénus, prunes Damas de Tours…

Vos Favoris

    Vous n‘avez pas encore ajouté de fiche à votre carnet de voyage

    Envoyer la liste des favoris par mail

    Votre navigateur est incompatible avec le carnet de voyage.

    Si le mode navigation privée est activé, il faut le désactiver.

    Recevez la liste de vos envies par mail.

    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --- - ---
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : --- km/h Humidité : --- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    1 / 7
    Good match

    Un séjour à votre image

    Selon vos choix, nous vous proposerons des offres adaptées à vos envies

    Détente

    Gourmandise

    Barque à fond plat

    Médiévales

    Spectacle de danse

    Que d'eau

    Grand dehors

    J'aime moins J'adore
    Contactez-nous
    Contact Randos
    Civilité