°C
ACVL
Retour Pédestre

Les puys du Chinonais

Les Puys du Chinonais, grâce à un microclimat exceptionnel, abritent une flore de type méditerranéen.
Cette balade commence au Puy de la Colline (du latin podium qui signifie éminence topographique de faible altitude). Profitez-en : le dépaysement est total ! Pour préserver l’environnement merci de ne pas
cueillir de fleurs.

Contacts Nous contacter
Durée

Moins de 2 heures

Description

découvrez à proximité
La forteresse royale de Chinon
La forteresse de Chinon, haut lieu de l’histoire de France, vous permet de revivre grâce à une
scénographie moderne la vie des personnages qui ont jalonné l’histoire des lieux, des Plantagenêt
à Jeanne d’Arc.De nombreuses animations sont proposées toute l’année.
Les Puys du Pérou, de la Butte aux Chilloux et de Trotte-loups complètent l’ensemble des Puys du Chinonais
Ils constituent un des sites du réseau départemental des Espaces Naturels Sensibles mis en place par le Conseil départemental d’ Indre-et-Loire. Étangs, forêts, bords de Loire...autant de milieux naturels protégés et facilement accessibles au public.
La Loire à Vélo
L’Écomusée du Véron à Savigny-en-Véron

Ville de départ : ChinonVille d'arrivée : Chinon
Étapes
  • 1Le Puy de la colline
  • 2Les carrières
  • 3Les troglodytes
  • 4Les bois
  • 5Le moulin cavier
  • 6Le panorama
  • 7Le Puy Besnard
  • 8Les pelouses sèches
  • 9Les insectes
  • 10Les oiseaux
Le Puy de la colline

Passez la barrière, prenez tout droit puis à gauche. La végétation tantôt boisée, tantôt rase se développe sur un solcalcaire, sec et pauvre en nutriments. Ces pelouses sèches sont devenues rares dans la région. Au printemps, de belles fleurs colorées apparaissent. Ce sont des orchidées sauvages (Orchis pourpre, Orchis singe, Ophrys araignée…).

Les carrières

Continuez sur le chemin jusqu’à l’intersection de plusieurs sentiers. Celui de droite, par un rapide aller-retour, vous mènera au cœur du Puys. Dans cette carrière l’Homme y prélevait le tuffeau jaune utilisé pour construire les habitations rurales.

Les troglodytes

De retour à l’intersection, prenez à droite. Cette forêt est plantée de chênes, charmes, hêtres, cornouillers sanguins etc...
mais aussi des essences plantées par l’homme, comme des pins, buis, iris ou figuiers... Près de ces plantations, découvrez des habitats troglodytiques creusés dans le tuffeau vers le XIVe siècle et utilisés comme caches lors de la guerre de Cent Ans.

Les bois

Toujours dans la forêt vous pouvez croiser, en juin, une sorte d’asperge violacée. Attention, il s’agit d’une orchidée sauvage protégée ! On la rencontre ici car elle préfère l’ombre contrairement aux autres orchidées qui préfèrent la lumière. Ce sont des Limodores à feuilles avortées

Le moulin cavier

Poursuivez jusqu’au chemin de calcaire. Prenez à droite. Vous apercevrez au bout du sentier, sur votre droite, une ruine de moulin cavier, en fonctionnement jusqu’au XIXe siècle. Sa base, creusée dans le tuffeau, servait à moudre les céréales produites alentour (orge, blé, seigle) et à stocker le vin.

Le panorama

À la prochaine intersection, prenez encore à droite. Le paysage s’offre à vous : champs cultivés, vue sur le Puy de la Colline à droite, la Butte aux Chilloux à gauche et le Puy Besnard en face. Remarquez le vignoble, entretenu ou à l’abandon, ainsi que d’anciennes plantations d’asperges.

Le Puy Besnard

Continuez tout droit vers le Puy Besnard. Attention en traversant la route ! La préservation de cet Espace Naturel Sensible, propriété du Conseil départemental d’Indre-etLoire, est confiée au Conservatoire d’espaces naturels de la région Centre qui y assure une gestion écologique. Afin de maintenir les pelouses calcicoles, une fauche annuelle automnale est réalisée. L’herbe coupée est ensuite stockée sur une partie moins fragile.

Les pelouses sèches

Passez la barrière. La pelouse sèche est essentiellement composée de plantes vivaces. Si l’homme n’intervenait pas, l’évolution naturelle de la végétation conduirait à leur disparition progressive. Dans un premier temps des arbustes comme le prunellier, le genévrier ou l’églantier s’implanteraient pour laisser ensuite la place à la forêt

Les insectes

À la prochaine intersection, suivez le chemin qui part vers la gauche. À la sortie du Puy, prendre encore à gauche et le longer. Observez tout autour de vous les insectes qui volent, rampent, butinent. Dans la famille des papillons, l’azuré du serpolet, le paon de jour et le demi-deuil… côtoient les orthoptères (criquets et sauterelles) ainsi que les coléoptères ou les iules (sorte de mille-pattes).

Les oiseaux

Reprenez le chemin et tournez à gauche. La fin du parcours approche ! Levez les yeux au ciel et prenez le temps d’écouter le chant des oiseaux. L’un des plus beaux fréquentant le site est sans doute la huppe fasciée. Il y a aussi les busards, les fauvettes, les pics… Que du bonheur ! Remontez sur votre gauche à l’intersection. Attention en traversant de nouveau la route !

Vos Favoris

    Vous n‘avez pas encore ajouté de fiche à votre carnet de voyage

    Envoyer la liste des favoris par mail

    Votre navigateur est incompatible avec le carnet de voyage.

    Si le mode navigation privée est activé, il faut le désactiver.

    Recevez la liste de vos envies par mail.

    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --- - ---
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : --- km/h Humidité : --- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    1 / 7
    Good match

    Un séjour à votre image

    Selon vos choix, nous vous proposerons des offres adaptées à vos envies

    Détente

    Gourmandise

    Barque à fond plat

    Médiévales

    Spectacle de danse

    Que d'eau

    Grand dehors

    J'aime moins J'adore
    Contactez-nous
    Contact Randos
    Civilité