°C
Musée Balzac
+Voir l'image en plein écran
Une petite pause romantique dans la vallée de l'Indre

Le Musée Balzac: Littérature, chlorophylle et zenitude

Loin du tumulte et du faste des grands monuments, le Musée Balzac, situé au cœur de la vallée de l’Indre, dans le charmant petit village de Saché, tout proche d’Azay-le-Rideau, propose une pause romantique dans une ambiance paisible voire monacale, hors des sentiers battus.

Plongés au cœur du XIXème siècle, vous y découvrirez l’endroit où Honoré de Balzac séjourna à plusieurs reprises, entre 1825 et 1842, invité par son ami Jean Margonne et son épouse, alors propriétaires des lieux. Là-même où il rédigea Le Père Goriot, Louis Lambert, César Birotteau, Illusions perdues et où il trouva le décor idéal de son non moins célèbre Lys dans la vallée.

Entre récits et réalité

Ces dernières années, le Musée a mis l’accent sur l’identité balzacienne du château en enrichissant les pièces de réception et les appartements du deuxième étage de magnifiques meubles confiés par le Mobilier National. Chaque salle fait référence à la vie de Balzac ou bien à celle de ses personnages.

D’ailleurs, on ne sait plus très bien et c’est ce qui rend la visite magique ! De quel côté du miroir nous trouvons-nous ? Avec Balzac, les Margonne et Madame Hanska ou bien auprès de Félix de Vandenesse, Mme de Mortsauf et de l’abbé Birotteau ?

Quelle importance ? Fort à parier que Balzac, s’il revenait, se sentirait de nouveau chez lui, reprendrait possession des lieux et se remettrait à écrire tant l’atmosphère actuelle du château est propice à la réflexion.

Point fort de la visite : la chambre de Balzac. Certainement la pièce la plus émouvante pour les balzaciens. Tout y est sobre et sans artifice, presque austère. Au centre, face à la fenêtre donnant sur « le vallon solitaire » et « les bois deux fois centenaires », le petit bureau et la bergère où, infatigable, l’auteur s’installait pour écrire des heures durant. On pourrait presque le deviner là, vêtu de sa robe de chambre travaillant sans relâche jusqu’à ce que sonne la maudite cloche annonçant le dîner!

Au même étage, le cabinet des manuscrits réserve lui aussi de belles surprises aux passionnés. De précieux documents écrits ou publiés par Honoré de Balzac y sont conservés.

Vous pourrez vous s’immerger davantage encore dans cette atmosphère Balzacienne lors des salons musicaux proposés par le musée (sur réservation).

De Balzac à Rodin : l’œuvre qui fait le lien

Au rez-de chaussée, c’est Balzac, l’imprimeur, que l’on côtoie dans une étonnante salle d’imprimerie du XIXème siècle.Et juste à côté, se dévoile la salle Rodin. Y trône l’étude finale de la sculpture de Balzac commandée à Rodin par la Société des Gens de Lettres en 1891. Œuvre qui de par son originalité à l’époque fit grand bruit et marqua un réel tournant dans l’art de Rodin donnant naissance à la sculpture moderne.

On peut également y admirer plusieurs études en plâtre et des tirages en bronze de l’artiste exposés aux côtés d’œuvres des sculpteurs Alexandre Falguière et Marquet de Vasselot.

Insolite : des siestes balzaciennes !

Mais pourquoi pas !  Le cadre idyllique de la Vallée de l’Indre et du Parc du Château que décrivait Balzac dans le Lys dans la vallée s’y prête à merveille.

L’été, le dimanche, en tout début d’après-midi, au moment de la journée où le soleil est au zénith, le musée vous invite à faire une pause et à vous ressourcer à l’ombre des arbres du parc.

Confortablement installés dans des transats ou si vous le cœur vous en dit, allongés dans l’herbe fraîche, plongés dans une douce torpeur, vous serez bercés par les récits de la Comédie Humaine. Une façon des plus originales de faire connaissance avec l’auteur ou de redécouvrir ses œuvres.

Et si, apaisés et ragaillardis par telle expérience, vous vous sentez soudain l’âme d’un aventurier, vous pourrez partir sur les pas de l’auteur à la découverte des paysages et des lieux emblématiques du Lys dans la vallée au cours d’une randonnée pédestre balisée au cœur de la Vallée de l’Indre (Document disponible en Office de Tourisme et au Musée Balzac).

Enfin, si après toutes ces péripéties, vous avez un petit creux, installez-vous à une des très bonnes tables de l’Auberge du XIIème siècle, où Balzac avait pour habitude de se rendre.

Informations pratiques

Renseignements et réservation au 02 47 26 86 50 ou museebalzac@departement-touraine.fr

www.musee-balzac.fr

Ouvert toute l’année

Fermé les 01/01 et 25/12

1er avril – 30 juin : 10h-18h

1er juillet – 31 août : 10h-19h

1er sept. – 30 sept.  : 10h-18h

1er oct.- 31 mars : 10h-12h30 – 14h-17h (fermé le mardi)

 

 

 

 

Retour
Vos Favoris

    Vous n‘avez pas encore ajouté de fiche à votre carnet de voyage

    Envoyer la liste des favoris par mail

    Votre navigateur est incompatible avec le carnet de voyage.

    Si le mode navigation privée est activé, il faut le désactiver.

    Recevez la liste de vos envies par mail.

    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : -- km/h Humidité : -- %
    °C
    --- - ---
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    --- Vent : --- km/h Humidité : --- %
    °C
    --°C - --°C
    Nuit --°C
    Matin --°C
    Après-midi --°C
    Soirée --°C
    1 / 7
    Good match

    Un séjour à votre image

    Selon vos choix, nous vous proposerons des offres adaptées à vos envies

    Détente

    Gourmandise

    Barque à fond plat

    Médiévales

    Spectacle de danse

    Que d'eau

    Grand dehors

    J'aime moins J'adore